Mini Picasso (Mais grand pique-assiette !)

Ceux d’entre vous qui côtoient Côme régulièrement savent une chose : il n’a pas volé son surnom de « Monsieur double service ». Mais en plus d’être un sacré pique-assiette, le boubou se révèle être un mini Picasso (c’est pas moi qui le dit, c’est tata Lysa !).

Pour rester dans le thème de la semaine (papa s’est énervé, et a repeint la maison du sol au plafond ici), et parce qu’il a fait un temps de merde, Côme a fait de la peinture. On a d’abord commencé soft, par une sage petite séance avec la peinture à doigts offerte par Tonton Parrain Fred et tata Lysa à Noël dernier :

Quelques jours plus tard, nous sommes passés aux choses sérieuses : achat d’une véritable toile dans un magasin de fournitures d’art chez la Foir’Fouille. Je me suis un peu emballée dans les dimension et la toile a bien failli ne pas rentrer dans la voiture…Pendant la sieste, Maman a posé des bandes de masquages (empruntées à Papa) sur la toile et une fois le goûter terminer, Côme a pu laisser libre cours à sa créativité :

Alors bon, OUI il y avait (et il y a toujours) de la peinture sur le sol de la terrasse, OUI malgré la piquette de peinture on a sacrifié un pantalon et une chemise (mais maintenant Côme a des habits de peinture, comme Papa !), OUI on a bien fait de faire ça dehors mais bordel qu’est-ce qu’on s’est amusé ! Le résultat est plutôt joli, non ?

P. S : Mamie Patou a déjà exigé la toile du maître en guise de cadeau d’anniversaire donc mesdames messieurs les amateurs d’art contemporains, il va falloir attendre un peu avant de pouvoir investir dans les toiles de ce jeune talent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *